Subventions européennes à Sebta et Mlilya
Les Fonds structurels européens en Espagne (2000-2006)


La participation des Fonds structurels à l'Objectif 1:
pour Ceuta s'élève à 77,101 millions EUR (coût total:105,544 millions)
pour Melilla: à 58,4 millions EUR (coût total: 83,899 millions)

Ceuta et Melilla participent au programme transfrontalier INTERREG III A, "Espagne / Maroc" (169,4 millions EUR d'aide européenne, coût total 225,8 millions), ainsi qu'à deux programmes transnationaux INTERREG III B: "Europe du sud-ouest" (Espagne, France, Portugal,Royaume-Uni), "Méditerranée occidentale" (ces quatre pays et l'Italie). Elles relèvent aussi du programme "Zone sud" de coopération interrégionale INTERREG III C.

Les priorités des programmes Objectif 1
soutien à la compétitivité, au tissu productif des PME à la création d'emplois, à la promotion des nouvelles technologies, à la
protection l'environnement et à la gestion des ressources hydriques, au renforcement des infrastructures éducatives et de l'enseignement professionnel, à l'insertion des chômeurs et à l'égalité des chances, à l'amélioration des réseaux de transport et d'énergie ainsi qu'au développement local et urbain.
Sebta/Ceuta

Les frontières de l'Europe en Afrique...

Grace à l'agent du contribuable européen, les frontières de Sebta et de Mlilya sont sécurisées par une double clôture de 6 mètres de haut et des tours de guet pour dissuader les candidats africains à l'immigration. Le 28 septembre 2005, plus de 800 clandestins ont pris d'assaut cette clôture, et une centaine d'entre-eux sont parvenus à pénétrer à Sebta, 6 ont été tués par des tirs de la Guardia Civil.



sebtamlilya.net
©2006  www.sebtamlilya.org